Historique d'ALOES : Association Intermédiaire*


  • Président : Armand SEBELIN
  • Directrice : Solène D'ESPINAY

>> Les membres du Conseil d’Administration d'ALOES

4 Présidents se sont succédés :
- de 1991 à 1997 : Alain ROUGE
- de 1997 à 2004: Jean-Jacques LEBOIS
- de 2004 à 2013 : Danielle DELMAS-GACHE
- depuis 2013 : Armand SEBELIN

2 directeurs :
- François GAUDRY jusqu’en 2009
- Solène D’ESPINAY depuis 2010

Objectifs principaux de l’association :

Proposer des missions de travail aux personnes sans emploi auprès de particuliers, collectivités, associations et entreprises (espaces verts, ménage, manutention, travaux administratifs, service...). Un accompagnement socioprofessionnel est proposé.

Historique et contexte de la structure :

Cette Association a été créée en 1991 par Alain ROUGE avec plusieurs partenaires de l'emploi et de l’insertion pour répondre à des personnes présentant des difficultés particulières d’accès à l’emploi. Elle a depuis le début pour objet :
  • D'aider les personnes les plus démunies, dépourvues d'emploi et en situation difficile, à retrouver la dignité par le travail. De permettre, un accompagnement des personnes en difficultés de réinsertion, de favoriser le retour à une autonomie financière et morale pour accéder directement à l'emploi ou pour s'orienter vers les structures chargées de la réinsertion professionnelle.
  • D'embaucher des personnes dépourvues d'emploi ou exerçant une activité réduite afin de les mettre, à titre onéreux, à la disposition des personnes physiques ou morales.
  • D'assurer ses missions en coordination avec les différents services concernés par l'aide aux chômeurs et aux personnes en difficultés.

En parallèle de ces missions, l’association peut être amenée à développer toute autre activité répondant à des besoins du territoire :
  • Plusieurs chantiers et ateliers d’insertion ont été portés par ALOES, le dernier étant le chantier de l’Ermitage en partenariat avec la Mairie de Sainte Enimie.
  • ALOES porte également une action mobilité depuis 2008 permettant de répondre physiquement ou financièrement à tout problème de mobilité professionnelle (accès et maintien dans l’emploi). Après évaluation de la situation de la personne.
  • ALOES a également développé en 2010 la formation sur le thème de la santé au travail des intérimaires (santé du dos, stress au travail, sécurité au travail…) ainsi que des formations professionnalisantes sur le thème du nettoyage et des produits ménagers. Ces actions ont permis à certains salariés d'accéder pour la première fois à une formation, voire de renforcer ou développer des compétences pour parvenir à l'emploi durable...




Historique d’E.S.L : Entreprise de Travail Temporaire d'Insertion*²

  • Gérant : Armand SEBELIN
  • Directrice : Solène D'ESPINAY

Objectifs principaux de la structure :

Proposer des missions de travail aux personnes sans emploi auprès d’entreprises (manutention, travaux administratifs, bâtiment, travaux publics, service...) pour un surcroît de travail, un remplacement de personnel ou une tâche précise. Un accompagnement socioprofessionnel est proposé.

Historique et contexte de la structure :

ESL a été créé en 1999 par ALOES pour permettre de positionner des salariés en entreprise sur une durée plus longue qu’avec ALOES. Le choix de créer un ensemblier permet d’œuvrer dans la continuité d’ALOES pour les personnes travaillant en entreprise, après avoir été évaluées par ALOES.
L'intérim d'insertion : c'est à dire l'activité exclusive de mise à disposition de personnes en insertion auprès d'entreprises utilisatrices grâce à des missions d'intérim dans le cadre de la réglementation afférente aux entreprises de travail temporaire.
Nous essayons de favoriser l’embauche des personnes dans l’entreprise utilisatrice à la suite des missions.
Lorsque l’embauche directe n’est pas possible, cette mission est une expérience en entreprise valorisée dans le parcours professionnel de la personne.
La reprise d’une activité permet souvent aux personnes de se remobiliser dans leur recherche d’emploi.
* Une association intermédiaire est une association de la loi de 1901 conventionnée par l'Etat, ayant pour objet d’embaucher des personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle. L'association les met à disposition de personnes physiques ou morales, dans le but de favoriser leur insertion par l’emploi. L'association accompagne ses salariés dans leur parcours professionnel afin qu’ils accèdent à un emploi stable, une formation ou une situation sociale meilleure qu'à leur arrivée dans l'AI.
L'utilisateur est responsable des conditions d'exécution du travail : il doit veiller au respect des règles relatives à la durée du travail, à l'hygiène et à la sécurité, au repos hebdomadaire...
>> Article du code du travail qui régit les Associations Intermédiaires (L 5132-7)

L'entreprise de travail temporaire d'insertion (ETTI) est un organisme d'insertion par l'activité économique. Son activité est entièrement centrée sur l'insertion professionnelle des personnes en difficulté, dans le cadre du travail temporaire. Elle leur propose des missions d'intérim auprès d'entreprises utilisatrices, un suivi et un accompagnement social et professionnel.
L'entreprise de travail temporaire d'insertion est soumise à l'ensemble de la réglementation juridique sur les entreprises de travail temporaire.
Elle conclut un contrat de travail temporaire avec la personne en insertion. Il est limité à 24 mois, renouvellement compris. La personne devient salariée de l'ETTI et perçoit une rémunération au moins égale au SMIC horaire.